Il y a 30 ans, la fin de l'apartheid en Afrique du Sud

Il y a 30 ans, en Afrique du Sud, les lois de l'apartheid tombaient. A partir du 30 juin 1991, les lois ségrégationnistes, qui prônaient le développement séparé des populations ont cessé d'être appliquées, sur décision du président Frederik de Klerk, mettant fin au régime après 43 d'existence. Trois ans plus tard se sont tenues les premières élections libres, avec la victoire de Nelson Mandela. Mais pour beaucoup, la justice est encore la grande perdante.

Nelson Mandela, toujours prisonnier, rencontre le président de l'ère de l'apartheid, P. W. Botha en 1989, avant sa libération en février 1990.

Suivez AllAfrica

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X