Le projet de loi Tshiani fait des vagues avant même son examen en RDC

La texte va interdire aux citoyens ayant un parent étranger, d'être candidats à l'élection présidentielle. Son initiateur se défend de cibler un acteur politique. Tout est parti d'un tweet il y a quelques semaines de Noël Tshiani Muadiamvita, professeur d'université et ancien candidat à l'élection présidentielle de 2018.

 

 

 

Assemblée nationale de la RDC

Suivez AllAfrica

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X