L'armée déployée après des morts et pillages en RSA

L'armée sud-africaine a été déployée à Johannesburg et dans la province du Kwazulu-Natal, théâtre de pillages depuis vendredi. Le président Cyril Ramaphosa condamne les violences et promet de faire revenir l'ordre.

Les émeutes font suite à la détention de l'ex-président sud-africain Jacob Zuma. Selon la police, qui a arrêté plus de 200 personnes, 7 personnes ont été retrouvés mortes dans des circonstances non élucidées.

Des membres de SANDF (archive)

Focus Sur

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X