Inquiétude des EU pour le site classé de Lalibela sous contrôlé tigréen

En Ethiopie, des rebelles tigréens ont pris le contrôle de Lalibela, dans la région d'Ahmara. Classé au patrimoine mondial de l'Unesco, ce site est célèbre pour ses églises taillées dans le roc. Washington a appelé, hier jeudi soir, à « protéger cet héritage culturel ». Lalibela est l'un des douze premiers sites classés au Patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco en 1978.

Rock-Hewn Churches of Lalibela - Ethiopia: The rock-hewn churches of Lalibela were constructed in the 13th century by the Christians as their new pilgrimage center and holy land.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X