La Côte d'Ivoire à l'heure de la libération des détenus politiques

L'apaisement politique se poursuit en Côte d'Ivoire, où le président Alassane Ouattara a annoncé, vendredi, la remise en liberté de près de 80 personnes incarcérées depuis 2020 pour leur opposition à son troisième mandat. La libération des prisonniers avait été réclamée par les leaders de l'opposition, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié.

 

 

De gauche à droite, Ange Clément Toh et Olivier OulaI Bohin, militants du FPI, libérés par un décret présidentiel le vendredi 6 août 2021. Ils étaient poursuivis pour atteinte à la défense nationale.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X