Les femmes toujours victimes de violences en RSA selon les ONG

Ce lundi 9 août, l'Afrique du Sud célèbre sa journée d'hommage aux femmes, une date choisie en commémoration de la marche du 9 août 1956, qui a vu des milliers de Sud-africaines défiler à Pretoria pour protester contre le gouvernement de l'apartheid. Pour les ONG, c'est l'occasion de rappeler que malgré les plans d'actions du gouvernement, les choses bougent trop lentement, et le pays connait toujours un taux de violences faites aux femmes bien plus élevé que la moyenne mondiale.

Viols, meurtres, violences contre les femmes.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X