Content from our Premium Partner

African Development Bank (Abidjan)

Burundi - Un programme de reforestation, soutenu par la BAD

Le Projet d'appui à la fourniture d'énergie de cuisson et la restauration de l'environnement dans les quatre camps de réfugiés a été soutenu à hauteur d'un million d'Unités de compte (environ 1,42 millions de dollars) par la Banque africaine de développement.

Plus sur la page BAD d'AllAfrica.

Pascaline Sango est une femme très occupée. Arrivée le 8 janvier 2020 au camp de réfugiés de Nyankanda (est du Burundi), après avoir fui le Sud-Kivu en République démocratique du Congo, cette mère de 39 ans est non seulement la cheftaine du « quartier 32 » du camp et pasteure mais aussi la vice-présidente du comité des parents d’élèves.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.