350 migrants ont tenté d'entrer dans l'enclave espagnole de Melil

La tentative a été bloquée par la Guardia Civil avec le concours de la police marocaine. Les assauts de la frontière par les migrants se multiplient cet été à Melilla. Ce sont les gardes-frontières marocains qui ont alerté leurs homologues espagnols que 350 migrants d'origine subsaharienne tentaient de franchir la clôture de Melilla. Poursuivis par la police marocaine, ils ont afflué au poste-frontière de Barrio Chino. La Guardia Civil les a repoussés au moyen d'un hélicoptère. « Personne n'a réussi à traverser », selon le porte-parole du gouvernement espagnol.

Près de 1000 personnes sont mortes sur la route des migrants de la Méditerranée centrale en 2021.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X