Ouganda - La ville de Masaka secouée par des meurtres en série

Depuis le mois de juillet, au moins 28 personnes ont été tuées à la machette par des criminels dans la ville de Masaka et le district de Lwengo, un bastion de l'opposition dans le centre du pays.Les victimes seraient essentiellement des personnes âgées, selon la police, qui dit avoir arrêté 30 suspects. Aucun mobile n'a pour l'instant été donné. Les dernières attaques de ce genre remontent à trois ans, et aujourd'hui comme hier, la colère ne faiblit pas.

Une satation service de la ville de Massaka.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X