Fermeture du musée Liliesleaf, haut-lieu de la lutte anti-apartheid en RSA

En ce mois de septembre, l'Afrique du Sud célèbre, comme chaque année, son patrimoine, lors du « Heritage Month ». Cette année cependant, les conséquences du Covid-19 ont fini de mettre à terre des musées déjà en difficulté avant la crise. Dernière victime : la ferme de Liliesleaf, dans le quartier de Rivonia, à Johannesbourg. Ce lieu a vu défiler les compagnons de lutte de l'ANC sous l'apartheid, à commencer par Nelson Mandela, et c'est ici que la police a arrêté, en 1963, les futurs accusés du procès de Rivonia.

Liliesleaf Farm, l’un des lieux emblématique de la lutte contre l’apartheid, où, en 1963, lors d’un raid de la police, 19 dirigeants de l’ANC ont été arrêtés.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X