Les putschistes promettent un gouvernement d'union nationale en Guinée

Pas encore de gouvernement en Guinée et aucune date n'est pour le moment pour cette nouvelle équipe qui se voudra d'ouverture pour gérer la transition. Au lendemain du coup de force qui a renversé le président guinéen Alpha Condé, le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya a reçu hier, lundi matin 6 septembre, tous les membres de l'ancien gouvernement et les responsables des institutions. Il a ensuite, dans un discours, promis la mise en place d'un «gouvernement d'union nationale» et assuré qu'il n'y aurait pas de «chasse aux sorcières».

La junte militaire au palais de la République de Guinée après l'arrestation de l'ancien président Alpha Condé

Focus Sur

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X