Plusieurs dizaines d'opposants libérés en Guinée

Un premier groupe de plusieurs dizaines d'opposants au président guinéen déchu Alpha Condé, détenus à la prison civile de Conakry, a été libéré hier en début de soirée. Parmi eux : Abdoulaye Bah (UFDG), Etienne Soropogui (Valeurs Communes), Ismaël Condé (maire adjoint de Matam), Kéamou Bogolan Haba (porte-parole de l'Anad, alliance d'une cinquantaine de partis politiques qui soutiennent l'opposant Cellou Dalein Diallo), ou encore Foniké Mengué, sorti lui de l'hôpital.

Cellou Dalein Diallo, candidat à la présidentielle en Guinée, lors de son investiture, le 6 septembre 2020.

Focus Sur

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X