COVID19 - Des laboratoires accusés d'alimenter une crise des droits humains

AstraZeneca, BioNTech, Johnson & Johnson, Moderna, Novavax et Pfizer ont refusé de participer aux initiatives visant à accélérer l'approvisionnement mondial en vaccins. Moins de 1 % de la population est entièrement vaccinée dans les pays à faible revenu, contre 55 % dans les pays riches. BioNTech, Moderna et Pfizer devraient engranger 130 milliards de dollars américains de recettes d'ici à la fin 2022.

 

(Photo d'archives) - Khayelitsha et le sous-district de Mitchell's Plain ont les vaccinations et les enregistrements de vaccins les plus bas de la région métropolitaine du Cap.

Focus Sur

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X