Les filles, premières victimes du travail des enfants qui augmente

À l'occasion de la Journée internationale des filles, chaque 11 octobre, Plan International sonne l'alarme : 160 millions d'enfants travaillent dans le monde, soit une augmentation de 8,4 millions de travailleurs ayant moins de 18 ans depuis 2016. Avec la pandémie de coronavirus, les chiffres devraient empirer, avec les filles en première ligne, plus rapidement déscolarisées que les garçons et invisibilisées dans les décomptes.

Des jpetites filles réfugiées d'Éthiopie.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X