Les périlleuses missions des écogardes du parc des Virunga en RDC

Le parc national des Virunga, le plus vieux parc d'Afrique, est confronté à de nombreux défis. Selon la direction du parc, plus de 12% de sa superficie est aujourd'hui envahie par les communautés locales et les groupes armés. Des activités illicites y sont organisées, dont l'exploitation des ressources naturelles. L'une de ces activités est la coupe illégale de bois par des hommes armés et par la population civile. Les écogardes du parc doivent concilier fermeté et pédagogie.

 

Le parc national des Virunga, situé dans l'est de la République démocratique du Congo, à la frontière du parc national des volcans au Rwanda et du parc national des monts Rwenzori et du parc national Queen Elizabeth en Ouganda.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X