Des accusés plaident coupable dans le procès Thomas Sankara au Burkina Faso

Au troisième jour du procès de l'assassinat du président Thomas Sankara et de ses 12 compagnons, on en sait un peu plus sur le commando qui a conduit l'expédition sanglante du 15 octobre 1987 au Conseil de l'entente. Appelé le 26 octobre dernier, à la barre, le premier accusé, Elysée Ilboudo, commando du Centre d'entrainement commando (CNEC) au moment des faits, a reconnu les faits à lui reprochés par le Tribunal militaire, délocalisé à la salle des Banquets de Ouaga 2000 pour la circonstance.

Focus Sur

Le procès de l’affaire Thomas Sankara et des 12 victimes s’est poursuivi, le mercredi 27 octobre 2021, à Ouagadougou avec l’interrogatoire de l’accusé Yamba Elisé Ilboudo.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X