L'hôpital Madina de Mogadiscio, baromètre de l'insécurité en Somalie

Attentats à la voiture piégée, fusillades, attaques à la grenade et attentats-suicides : dans la capitale somalienne en proie à la violence, la plupart des blessés sont pris en charge à l'hôpital Madina. Au bloc opératoire de l'hôpital Madina, un chirurgien, le Dr Abdikadir Haji Maalim, intervient auprès d'un patient blessé par arme.

Attentats à la voiture piégée, fusillades, attaques à la grenade et attentats-suicides : dans la capitale somalienne en proie à la violence, la plupart des blessés sont pris en charge à l’hôpital Madina. Au bloc opératoire de l’hôpital Madina, un chirurgien, le Dr Abdikadir Haji Maalim, intervient auprès d’un patient blessé par arme.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X