Peu d'avancées sur les discussions entre rebelles tigréens et gouvernement

Dans un communiqué, dimanche 14 novembre, l'Union Africaine a de nouveau appelé les rebelles tigréens et le gouvernement éthiopien à faire cesser les armes et se retrouver autour de la table des négociations. Malgré un effort international depuis deux semaines, peu de progrès ont été fait.

Abraham Belay, directeur général de l'Administration intérimaire du Tigré, qui a été nommé par le gouvernement éthiopien en novembre 2020 administrateur par intérim de la province à la place du Front populaire de libération du Tigré.

Focus Sur

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X