La Cour constitutionnelle de la RDC se dessaisit du dossier Matata Ponyo

A Kinshasa, la Cour constitutionnelle vient de se déclarer incompétente pour juger l'ancien premier ministre Augustin Matata Ponyo, rapporte notre correspondant Kamanda Wa Kamenda Muzembe.

Elu sénateur pour la législation en cours, Matata Ponyo est poursuivi en justice pour détournement de plus de 200 millions de dollars du trésor public affectés au parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo.

 

De droite à gauche, Le président de la RDC Joseph Kabila et le ministre des Finances Matata Ponyo, qui a présidé le caucus africain le 03/08/2011

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X