Ouganda - Un double «attentat» à Kampala fait plusieurs morts

Plusieurs explosions ont eu lieu ce mardi 16 novembre dans la capitale ougandaise. La police soupçonne des membres de groupes liés aux ADF (Forces démocratiques alliés) d'être à l'origine de cet « attentat ».

La police affirme que les deux explosions de ce mardi matin sont des attentats-suicides, dont les responsables sont des membres des groupes liés aux ADF. À 10h mardi matin, les caméras de surveillance montre un homme portant un sac à dos déclencher une bombe à proximité du commissariat central de Kampala. L'explosion a atteint un rayon de 30m, touchant le portail d'entrée du poste de police.

Scène de l'un des attentats à la bombe au bâtiment Jubilee à Kampala

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X