Les chefs d'etat-major de la CEDEAO pronent l'unité contre le terrorisme

Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire, accueille depuis le 17 novembre dernier, la 41e réunion du comité des chefs d'état-major de la CEDEAO (communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest). Ce conclave des hauts-gradés de la structure sous-régionale, le 41e du genre, se penchera sur la reconfiguration de l'opération Barkhane et ses possibles conséquences dans la sous-région. L'on peut dire d'entrée de jeu que cette rencontre est opportune et cela, pour les raisons suivantes.

Chef d'Etat major des armées du Burkina Faso

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X