Abdallah Hamdok réhabilité mais la rue maintient la pression au Soudan

Près d'un mois après avoir été écarté, le Premier ministre de transition a été rétabli dans ses fonctions mais les manifestants crient à la trahison.

Presqu'un mois après le coup d'Etat militaire, Abdallah Hamdok, le Premier ministre déchu, est donc de retour à son poste. La signature d'un accord avec les militaires a été suivie d'une déclaration devant la presse, dimanche après-midi, au palais présidentiel, à Khartoum.

Focus Sur

Abdalla Hamdok, Prime Minister of the Republic of the Sudan, briefs reporters following a UN high-level meeting on his country on September 27, 2019.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X