#CongoHoldUp - La BGFI, au cœur du scandale, brise le silence

Le groupe BGFI, dont le siège se trouve à Libreville au Gabon, n'avait pas souhaité répondre aux sollicitations avant la sortie de l'enquête Congo Hold-up. Mercredi 24 novembre, il est sorti de son silence. Il dénonce toutes pratiques douteuses qui ont pu être commises dans le passé, tout en assurant avoir " assaini " dès 2018 sa filiale en RDC.

Focus Sur

La banque BGFI située le long du boulevard du 30 juin à Kinshasa

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X