Affrontements meurtriers entre les armées éthiopienne et soudanaise

La situation est très tendue à la frontière entre le Soudan et l'Éthiopie. L'armée soudanaise a dénoncé, samedi 28 novembre, une attaque menée par les forces éthiopiennes, dans la région disputée d'al-Fashaga, point de friction entre les deux pays, depuis de longues années. L'armée soudanaise précise que cette attaque a fait plusieurs morts parmi ses soldats, sans en préciser le nombre.

Des renforts militaires en route depuis Khartoum pour l'État de Gedaref pour être déployés à la frontière éthiopienne. Des camions chargés de soldats, de pièces d'artilleries et des blindés.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.