Le chef de l'OMS dénonce le "blocus médical" du Tigré qui "tue des gens"

Le chef de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a appelé jeudi les autorités éthiopiennes à garantir un accès humanitaire sans entraves au Tigré, un plaidoyer en faveur de sa région natale ravagée depuis un an par un conflit avec Addis-Abeba.

Une famille de Samre, dans le sud-ouest du Tigré, a marché pendant deux jours pour atteindre un camp de personnes déplacées à Mekelle.

Focus Sur

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X