De nombreux disparus suite aux attaques dans l'Etat de Zamfara au Nigeria

De nombreuses personnes sont toujours portées disparues au Nigeria après le massacre de plus de 100 personnes dans l'État de Zamfara, dans le nord-ouest du pays. Des témoins indiquent que jusqu'à 200 villageois auraient été assassinés. Un bilan officiel fait état d'au moins 58 morts.

Des bandits tuent 19, dont des enfants, détruisent des maisons et des magasins à Zamfara

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X