Tollé autour de l'affaire des effets militaires saisis à Butembo en RDC

Les armées congolaise et ougandaise poursuivent les opérations militaires conjointes contre les rebelles ADF dans l'Est de la RDC. De nouveaux bombardements ont visé des positions supposées de ses combattants ce lundi. Cependant, les deux forces coalisées alertent sur la présence dans la région d'hommes armés utilisant le camouflage et l'uniforme similaire à celle de l'armée ougandaise et qui " planifieraient de commettre des atrocités " pour discréditer les opérations conjointes que mènent les deux pays contre les rebelles ADF. Le communiqué publié lundi 10 janvier fait également référence aux effets militaires qui auraient été saisis à Butembo, dans la province du Nord-Kivu.

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X