Réchauffement des relations entre Washington et Addis-Abeba

A la mi-novembre, lorsque le conflit opposant les forces gouvernementales éthiopiennes et les forces tigréennes était à son sommet, les Etats Etats-Unis, tout comme certains autres pays, ont demandé à leurs ressortissants de quitter le pays. Une annonce qui a détérioré des relations déjà mises à mal par les accusations des Etats-Unis visant l'Ethiopie et concernant les violations des droits humains dans la région du Tigré.

Le président américain Joseph Biden et le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X