La question d'une monnaie casamançaise au coeur de la campagne au Sénégal

La campagne pour les élections locales du 23 janvier bat son plein. Porte à porte, caravanes, meetings... Parmi les candidats à Ziguinchor, en Casamance, dans le sud du pays, trois têtes d'affiche: le maire sortant Abdoulaye Baldé, le candidat de la majorité présidentielle Benoit Sambou, et l'opposant Ousmane Sonko, pour la coalition d'opposition Yewwi Askan Wi. Le leader du parti Pastef qui a lancé un pavé dans la mare en proposant une monnaie locale pour la Casamance.

Scène de vie en Casamance

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X