Des alliances se créent pour faire tomber le gouvernement Dbeibah en Libye

Le Parlement libyen tiendra, lundi 17 janvier, à Toubrouk dans l'est du pays, une séance officielle pour discuter de la feuille de route pour la prochaine période. La question de la destitution du gouvernement Abdel Hamid Dbeibah sera également à l'ordre du jour. Une quinzaine de parlementaires avaient devancé la séance en publiant un communiqué réclamant la suspension du gouvernement, accusé de corruption.

Le chef du gouvernement libyen Abdel Hamid Dbeibah

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X