La dispersion des manifestations à Abéché a fait au moins 5 morts au Tchad

L'annonce de la cérémonie d'intronisation d'un nouveau chef de canton dans la province a mis le feu aux poudres. Mardi 25 janvier, une foule d'habitants s'est fait violemment dispersée par les forces de l'ordre. La veille, des manifestations avaient éclaté dans la ville pour demander l'annulation de la création de ce canton. Selon les organisations de défense des droits de l'homme, cinq personnes sont mortes et une trentaine blessées.

Focus Sur

Le marché d'Abéché en 2006.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X