Une forte détresse psychologique sévit ici et là à Madagascar

À Madagascar, l'ONG Action contre la faim (ACF) vient de dévoiler les conclusions d'une grande enquête menée sur la santé mentale de la population vivant dans les bas-quartiers de la capitale. Les résultats montrent qu'un quart des personnes interrogées présentent des signes de détresse et 6 % d'entre elles, des signes de détresse sévère.

Une fillette de cinq ans mange du maïs pour le déjeuner à Madagascar. Sa mère est agricultrice et nourrit sa famille avec ce qu'elle peut produire, malgré la sécheresse et les insectes (photo d'archive).

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X