Affaire Chebeya en RDC - Christian Kenga Kenga écope de la peine de mort

L'ancien commandant du bataillon Simba de la police nationale et commissaire supérieur, Christian Ngoy Kenga Kenga écope de la peine de mort pour assassinat, désertion, détournement d'armes et munitions de guerre. Il est destitué de la police. Le verdict est tombé ce mercredi 11 mai dans le procès du double assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana à la Haute Cour militaire à Kinshasa.

Une vue du siège de la haute cour militaire à Kinshasa

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X