La sécheresse au Kenya prive des milliers d'enfants de scolarité

Comme l'une des conséquences de l'extrême sécheresse qui continue de sévir au Kenya - et plus généralement en Afrique de l'Est -, des milliers d'enfants se trouvent contraints d'abandonner l'école. C'est le cas par exemple dans le comté de Garissa, dans le nord-est du Kenya, où l'absence d'eau et de pâturage contraint les familles à se déplacer et rend toute scolarité impossible

Les élèves passent les examens du Kenya Certificate of Secondary Education au Aga Khan High School de Mombasa en 2016.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X