Accord pour la concrétisation du Gazoduc Transsaharien

Les ministres de l'Energie d'Algérie, du Niger et du Nigeria ont convenu, lundi, lors d'une réunion tripartite sur le projet de Gazoduc Transsaharien (TSGP) à Abudja (Nigeria) de la pose "des premiers jalons" de ce projet, en prévision de sa concrétisation dans "les plus brefs délais", a affirmé le ministre de l'Energie et des mines, Mohamed Arkab.

Dans une déclaration à la presse à l'issue d'une réunion l'ayant regroupé avec le ministre d'Etat nigérian des ressources pétrolières, Timipre Sylva et le ministre nigérien de l'Energie et des énergies renouvelables, Mahamane Sani Mahamadou, M. Arkab a souligné qu'il a été convenu de "poser les premiers jalons de ce projet, à travers l'entame des études techniques, en prévision de sa concrétisation sur le terrain dans les plus brefs délais".

Production de gaz

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X