RDC - Le Rwanda et l'Ouganda ont servi de base arrière au M23, selon l'ONU

Dans ce rapport de 300 pages, le Groupe d'experts souligne que dans les provinces du Nord Kivu et de l'Ituri placées sous état de siège depuis le 6 mai 2021, les conditions de sécurité et la situation humanitaire se sont dégradées.Le rapport précise également que le Rwanda et l'Ouganda ont servi de base pour la réorganisation du M23. Un point qui n'est pas du tout surprenant selon Josaphat Musamba, chercheur à l'université de Gand en Belgique.

Rebelles du M23 près de Sake, dans l'est de la RD Congo.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X