Le Burundi, 60 ans après l'indépendance

Le Burundi, qui célèbre ce 1er juillet les 60 ans de son indépendance, est le pays le plus pauvre de la planète en termes de PIB par habitant. Ce triste constat doit se comprendre au regard d'une histoire jalonnée de nombreux événements dramatiques. Jusqu'en 1996, le pays a vécu au rythme des coups d'État, massacres, assassinats politiques... avant de plonger dans une longue guerre civile. La paix est progressivement rétablie en 2003. Pour autant, il renoue avec une gouvernance autoritaire en 2015.

Une scène de rue à Gitega au Burundi.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X