La Guinée ordonne à 2 géants miniers d'arrêter leurs activités à Simandou

Le ton est monté d'un cran. L'État guinéen corse les rapports avec le consortium exploitant les mines de Simandou, ce chantier pharaonique. Dans une correspondance officielle datée de ce lundi 04 juillet 2022 parvenue à Confidentiel Afrique, le ministre guinéen des Mines Moussa Magassouba a fait savoir à la Directrice générale de Wenning Consortium Simandou SAU en des termes tranchés.

Mines de minerai de fer dans les montagnes de Simandou en Guinée.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X