Guinée - Après les opposants, la Presse visée par la junte militaire (FNDC)

Le Président de l'organe régulateur des médias en Guinée, Boubacar Yacine Diallo aurait reçu des fermes instructions du CNRD de museler les organes de presse qui refusent de suivre les directives liberticides qui auraient été prises par la Direction de la Communication et de l'Information ( DCI) de la Présidence de la République et des chargés de communication de certains départements ministériels.

Boubacar Yacine Diallo, président de la Haute Autorité de Communication (HAC).

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X