Des arrestations après le meurtre violent de 32 villageois à Madagascar

À Madagascar, la gendarmerie d'Anjozorobe indique avoir effectué cinq arrestations à l'issue d'opération de bouclage, liées à l'incendie de deux maisons et la mort de 32 villageois, dont quinze enfants ce lundi. Les recherches se poursuivent pour retrouver les auteurs du crime, indique quand à lui le ministre de la Défense.

Elements de Gendarmerie de Fiadanana, la section chargée des recherches criminelles

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X