Le CNS se penche sur le cas des 49 militaires détenus au Mali

En Côte d'Ivoire, s'est tenu jeudi 4 août un Conseil national de sécurité. En tête des sujets abordés, le cas des 49 militaires ivoiriens détenus à Bamako depuis plus de trois semaines. Le CNS est présidé par Alassane Ouattara, qui s'est donc exprimé sur cette situation qu'il dit suivre " personnellement ".Dans son communiqué le Conseil national de sécurité confirme que des officiels ivoiriens en l'occurrence le chargé d'affaires à Bamako et l'attaché militaire de Côte d'Ivoire ont pu rencontrer les 49 soldats détenus depuis le 10 juillet et qui " ont le moral au beau fixe ".

Alassane Ouattara, président de la République de Côte d'Ivoire.

Focus Sur

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X