10 ans après Marikana, conscience et dignité sur les lieux du drame en RSA

L'Afrique du Sud commémorait, ce mardi 16 août, les dix ans du massacre de Marikana. Dans cette région minière, au nord-ouest de Johannesburg, en 2012, une manifestation de mineurs s'était terminée dans un bain de sang : la police avait ouvert le feu, faisant 34 morts et 78 blessés. Un choc pour la jeune démocratie, qui avait rappelé aux habitants les répressions de manifestations sous l'apartheid.

Mémorial de Marikana, 23 août 2012

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.