Le Mali avertit Abidjan et la Cédéao concernant les militaires arrêtés

Elles sont trois à avoir pu rentrer au pays, ils sont 46 à être toujours détenus au Mali. Sur les 49 militaires ivoiriens, arrêtés le 10 juillet dernier à Bamako et accusés par les autorités maliennes de transition d'être des " mercenaires " venus déstabiliser le pays, trois ont été libérés ce week-end. Pour la libération des 46 autres militaires ivoiriens restants, à ce jour, rien n'est acquis.

Assimi Goïta, Interim President of Mali

Les chefs d’état-major des armées du Burkina et de la Côte d’Ivoire ont félicité et encouragé les troupes déployées sur le terrain.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X