Comment valoriser le capital humain en Afrique ?

Les investissements dans le capital humain, via l'éducation et les soins de santé notamment, sont de plus en plus considérés comme des facteurs indispensables pour la croissance et la prospérité des pays. Ils dévoilent un rapport coût-efficacité élevé et permettent de mieux s'adapter aux changements rapides, tels que la transformation technologique à laquelle nous sommes confrontés aujourd'hui.

Des étudiants de l'Université du Ghana écoutent leur professeur de sciences politiques, le Dr Evans Aggrey-Darkoh à Accra, au Ghana, le 14 octobre 2015 Africa VII

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.