Burkina Faso - Ouverture du procès de l'affaire Dabo Boukari 32 ans après

C'est ce lundi matin que s'ouvre dans la salle d'audience exiguë de la Cour d'appel de Ouagadougou, l'un des procès les plus emblématiques jamais organisés au Burkina Faso, pour enfin élucider les circonstances dans lesquelles l'étudiant en 7e année de médecine, Dabo Boukari pour ne pas le nommer, a été assassiné en 1990, dans les locaux de la tristement célèbre enclave militaire alors sise au cœur de la capitale burkinabè et occupée par la sécurité présidentielle.

Le général Gilbert Diendéré (à g.) dans le box des accusés au tribunal militaire de Ouagadougou, le 11 octobre 2021.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X