Le Kenya face à l'afflux de réfugiés somaliens fuyant la crise alimentaire

Le nombre de réfugiés somaliens dans le nord du Kenya augmente, selon l'ONG Médecins sans frontières. Ils fuient entre autre l'insécurité alimentaire causée par la terrible sécheresse qui frappe l'Afrique de l'Est. Le nombre exact de ces réfugiés climatiques est difficile à évaluer. Les équipes de MSF dans le camp de Dadaab près de la frontière avec la Somalie, ont recensé plus de 300 nouveaux arrivants en juillet, mais précisent que ce chiffre est sans doute " très largement sous-évalué ".

En Somalie quelque 2,6 millions de personnes pourraient être confrontées à une insécurité alimentaire grave en raison des faibles précipitations, des inondations et des criquets pèlerins.

Focus Sur

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X