Quête de solutions pour éradiquer le paludisme à Kigali

La 8ème conférence annuelle de l'Association panafricaine de lutte anti-vectorielle (Panafrican mosquito control association) réunit jusqu'à jeudi 29 septembre dans la capitale rwandaise quelque 500 scientifiques de plus de 50 pays du continent pour éradiquer le paludisme, la maladie qui tue en Afrique plus qu'ailleurs. Une conférence qui intervient alors que les appels à mobiliser les financements promis par le Fonds mondial se multiplient.

Un nourrisson entouré d'un moustiquaire de protection au Ghana.

Suivez AllAfrica

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.