Plus de 10 soldats burkinabè tués dans une attaque au Soum

Le convoi de ravitaillement de la ville de Djibo a été pris à partie par des hommes armés lundi 26 septembre. L'état-major des armées n'a pas fourni de bilan mais parle de " dégâts humains et matériels ". Selon une source sécuritaire, au moins dix soldats ont été tués et une trentaine de blessés dont un civil.

Force armée - Burkina Faso

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.