Le procès de Kabuga, présumé génocidaire rwandais, s'ouvre à La Haye

Le procès de Félicien Kabuga doit s'ouvrir à La Haye devant le Mécanisme chargé des derniers dossiers du Tribunal pénal international pour le Rwanda. À la veille du procès, l'accusé a adressé un courrier aux juges dans lequel il affirme ne pas avoir confiance dans son avocat Maître Emmanuel Altit, et refuse de se présenter au tribunal pour l'ouverture de son procès.

Félicien Kabuga, l'un des fugitifs les plus recherchés au monde, qui aurait été l'une des principales figures du génocide de 1994 contre les Tutsis au Rwanda, a été arrêté à Paris par les autorités françaises.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.