Deux leaders du FNDC entament une grève de la faim en Guinée

Deux figures du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) ont décidé d'entamer une grève de la faim. Ibrahima Diallo et Oumar Sylla (alias Foniké Menguè) sont incarcérés depuis plus de trois mois, mais n'ont pas été jugés.

Ibrahima Diallo et Oumar Sylla ont été arrêtés fin juillet, suite à des manifestations à l'appel de cette coalition de partis, syndicats et organisations de la société civile, qui avaient été interdites par les autorités (et qui ont fait 5 morts). La dissolution du FNDC a depuis été annoncée par le pouvoir.

Le coordinateur du FNDC Oumar Sylla (alias Foniké Menguè) violemment trainé au sol lors de son arrestation par des policiers au siège du parti d'opposition, à Conakry, le 5 juillet 2022.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.